CHALLEMENT

56 habitants - surface 952 ha

HISTOIRE : La paroisse est fondée au VIIème siècle par l'Evêque FROMONT. En 1131, le bourg est mentionné sous le nom de CHAREMENTO et en 1287 CHARLEMENTUM enfin en 1332 CHALLEMENT. Il regroupe les hameaux de Challementeau, Ferrière, Remoux, Inty et Cungry. Ce village est écartelé entre les deux influences de l'Evêque de Nevers (par l'intermédiaire du prieur) et du Seigneur.

tympan de l'église de Challement

A VOIR : Les vestiges du château XII, XV et XVIIIème siècles ; la tourelle à escalier supportant un blason mutilé est le dernier vestige du château féodal du XVème siècle. Peu avant la révolution le château est rasé afin de construire une demeure de l'époque. qui devient "bien national" et subit des transformations, mais il est ensuite ravagé par un incendie. L'église Saint Hilaire : clocher et porche de 1538, style gothique flamboyant ; le tympan est remarquable. Les statues ornant celui-ci ne datent pas de l'époque de la construction de l'église mais du début du XVIIème siècle et sont probablement l'oeuvre d'artistes régionaux. Le choeur abrite un autel monumental dont le tabernacle est surmonté d'une pyramide. Le retable et le maître autel seront frofanés par les huguenots, mais les pillards oublieront le dais en pierre, le couronnement des portes, les deux niches et la frise végétale. L'autel est restauré en 1858. Saint Denis, statue polychrome a sans doute été repeinte car le rouge de la toge serait d'une facture plus récente. Saint Côme et Saint Damien en pierre polychrome. Une dalle funéraire de 1738 taillée par Pierre TARDIVON, c'est la dalle funéraire de Fr.Elisabeth Aubepin de la Motte-Dreuzy décédée en1738. A voir encore : l'ancien presbytère. La paroisse est desservie par l'abbaye St Martin de NEVERS et de nombreux prieurs s'y sont succédés, leur liste ne débute qu'en 1538. En 1620 la direction est assurée par un prieur lié à l'histoire du prieuré de St Révérien et en 1671, par un maître es arts du collège Ave Maria fondé par Jean d'Huban. Le presbytère n'a subi aucune transformation depuis l'époque de sa construction.

 

Retour à la carte du canton.