NEUILLY

151 hab - alt 250m - 1392 Ha -les Nuylliens (expression récente) - cours d'eau sur la commune, le Beuvron et la Jarnosse.

ETYMOLOGIE - Soit du patronyme Novillus, mais plus vraisemblablement du latin Novus, pour établissement nouveau.
HISTOIRE : Cette commune située sous le regard du prieuré de Saint-Révérien, et celui du château de Champallement est issue d'une paroisse dont Saint-Martin fut choisi comme patron. elle dépendait des seigneurs-prieurs de Saint-Révérien et son histoire se confond jusqu'à la révolution avec celle du prieuré. L'habitat se répartit aussi sur plusieurs autres villages tout autour de Neuilly : Flassy, où on trouve trace d'un ancien château dont la présence est oubliée, les Brosses, village agricole avec sa mare communale, la Grange-Journeaux route de beaulieu, et près de Brinon, Olcy où arrive le Beuvron. A partir du XVIIIème siècle le Beuvron reçoit de la Jarnosse et de la Vaucreuse les bûches perdues en direction de Clamecy, jusqu'au début du XXème siècle.


le lavoir d'Olcy

A VOIR : TYMPAN DE L'EGLISE (1878) - Sculpté par le curé Chamot, et placé lors de la réfection du porche, il est d'une composition naïve. Il évoque la protection de Saint-Martin assistant un mourant et le protégeant du démon. PLUSIEURS CROIX dont croix devant l'église, croix à Olcy (croix de carrefour du XVIIIème siècle) - LAVOIRS dont lavoir de Flassy route de St Révérien, et lavoir à Olcy tous les deux à compluvium - PUITS dans différents

Retour à la carte du canton.